Jelmer


  • ✅ Accessible aux débutant(e)s 
  • ✅ Rapide à réaliser 
 Ce pull est tricoté en plat en plusieurs pièce. Il est facile à réaliser et sera donc accessibles aux triconautes qui débutent . Avec sa super texture en point de riz, il est très agréable à porter. Le design droit donne le confort et l’aisance nécessaire à ce type de pièces.

Contenu

Jelmer - Version numerique.pdf
9,64 Mo
Jelmer - Version imprimable.pdf
97,6 ko
Jelmer - Conte.pdf
574 ko
Jelmer - Conte audio.mp3
18 min

Ce pull, c'est une bombe.

échantillon.

19 mailles x 26 rangs = 10 cm en jersey avec des aiguilles droites de 4 mm.

matériel.

Laine Chinaillon, aiguilles droites ou circulaires de 4mm, aiguille à laine, ciseaux.

tailles.

Du S au XXL

niveau.

Pull tricoté à plat. Niveau : intermédiaire. La seule difficulté de ce patron réside dans le fait qu’il s’agit d’une grande pièce, mais les points sont très faciles.

Chinaillon

La laine Chinaillon de Bergère de France a été parfaite pour réaliser ce pull. Avec son fil rond au rendu rustique et ces plumetis de couleurs qui me faisaient penser aux petits cailloux présents sur la plage de Reynisfjara, elle a été un plaisir à travailler. Le pull Jelmer a été tricoté avec le coloris anthracite.

  • Poids : 50 grammes
  • Composition : 4% viscose, 10% alpaga, 30% laine, 56% acrylique
  • Aiguilles : 4 mm
  • Longueur : 140 mètres

Les joyaux de la mer.

Tout à côté d’un petit village de pêcheur nommé Vík í Mýrdal, se trouve Reynisfjara, l’une des plus belles plages de sable noir et également, l’une des plus connues. Au large de la côte, court des colonnes rocheuses de basalte.

Selon la légende islandaise, ces grandes colonnes de pierres étaient des trolls qui tentaient de tirer les navires de l’océan au rivage. Cependant, ces trolls étaient trop faibles et étaient sortis trop tard dans la nuit. L’aube se leva et les transforma en pierre de basalte.

La plage n’en est pas moins dangereuse notamment avec la présence de vagues très violentes capables de pouvoir entraîner une homme au coeur de l’océan glacé. Il faut simplement toujours être méfiant de cette nature, incontrôlable par naissance et ne jamais tourner le dos à l’Océan. Cela ne m’empêchait pas d’être fascinée par cette plage qui semblait onduler avec la multitude de petits cailloux noir polis par les vagues rugissantes de l’Océan. Si cela t’intéresse, je parle plus amplement de l’origine de Jelmer dans le patron.

Coupé au couteau.

Le pull parfait est ajusté sans être moulant. Parfait pour ces messieurs qui aiment avoir de l’amplitude aux bras. Et il est suffisamment long pour tenir chaud partout (même si vous levez les bras pour vous gratter la tête).

Le pull qui se pousse pas du col.

Je l’ai fait légèrement montant afin qu’il remonte légèrement sur le cou. Ça donne un petit côté pull rustique qui envoie du bois et qui gardera monsieur bien au chaud.

Texturé en toute simplicité.

Je suis partie sur une maille serrée et dense pour tenir chaud et conserver l’élasticité de la laine. Du coup, c’est point de riz et jersey au menu : on allie les deux pour un résultat au top !

Un savoir ancien.

Avec le patron de ce tricot,  tu trouveras également un conte que j’ai écris, enregistré en audio et que j’ai illustré par un dessin. L’univers féérique que j’ai crée pour toutes ces histoires se passe directement en islande. Celui-ci est l’histoire de Rurik qui va (re)découvrir l’histoire et les traditions du peuple ancien des rennes. 

une version numérique.

En téléchargeant ce patron, tu trouveras tout d’abord, une patron en couleur avec de belles images, des conseils pour passer un bon moment. Le tout, est optimisé pour être lu sur tous les supports numériques. C’est pas génial ça ?

une version imprimable.

En plus d’une version numérique, j’ai pensé à toi, qui préfères le papier ! Tu trouveras donc un patron en noir et blanc avec moins de pages pour que tu puisses plus facilement l’imprimer chez toi et ainsi économiser le papier et l’encre de ton imprimante. C’est cool hein ?